Malaise au collège d'Ecommoy

lml16062010
58 des 63 professeurs et person­nels du collège ont signé la lettre envoyée fin mars à l'inspection académique, faisant part de « ten­sions » avec leur chef d'établisse­ment. Puis une rencontre avec l'inspecteur d'académique. Et hier mardi matin, une sortie des profes­seurs pour rendre public les « pro­blèmes relationnels » avec la princi­pale. Le malaise semble bien pro­fond au collège d'Écommoy.
Les reproches se concentrent sur « de graves dysfonctionnements » avec la direction, qui portent sur « un climat de tension, de stress, d'agressions verbales » résume Fran­çois Pasquier, professeur.
« Ce que l'on demande, c'est que l'on puisse travailler sans se sentir harcelé » résume Jean-Marie Crosnier, professeur et mémoire du collège.

Vigilance à l'Académie
Du côté de l'inspection académique, le mouvement des professeurs « surprend un peu » l'inspecteur d'académie, «car décalé» dans le temps. « Il y a eu des dysfonction­nements » reconnaît Emmanuel Roy. Aujourd'hui « nous ne sommes plus dans une situation de blocage, la principale s'appuie sur son équipe de direction. Et je serai vigilant pour que les faits passés ne se reproduisent pas
Mardi prochain, une mission d'inspection doit être menée au sein du collège.

Le Maine Libre - Edition du jeudi 16 juin 2010