Pour Alain Badiou, le retrait de l'âge pivot est une “comédie orchestrée par le gouvernement et la CFDT”

Le philosophe, invité dans l'émission “C politique” sur France 5, considère que l'annonce du retrait provisoire de l'âge pivot à 64 ans dans la réforme des retraites par le gouvernement est une “comédie”.

Depuis l'annonce, par le gouvernement, du retrait “provisoire” de l'âge pivot à 64 ans de la réforme des retraites, les ministres fanfaronnent, estimant avoir fait un geste envers les partenaires sociaux pour obtenir un compromis. Les partenaires sociaux, eux, ne l'entendent pas de cette oreille, et continuent de s'opposer à la réforme dans son ensemble, raillant par ailleurs le caractère "provisoire" de cette concession. Tous, sauf la CFDT, dont son secrétaire général, Laurent Berger, s'est félicité de cette annonce : “Le gouvernement a fait un geste, et nul ne peut le contester. Mais ce retrait n'est pas un chèque en blanc”, a-t-il prévenu.

Lire la suite