Rassemblement en soutien aux soignants

Hopital public en urgence vitale 600x300

Mardi 30 juin à 17h30 Préfecture

à l’appel de la CGT santé action sociale.

Dans le cadre du Ségur de la santé le ministre vient d’annoncer une dotation de 6 milliards flêchée sur les salaires. Cette dotation est loin de correspondre à la fois à la nécessaire revalorisation des salaires (50€ en moyenne par personne!!) ni aux besoins en ouvertures de lits et recrutements de personnel.

La FSU s’associe à cet appel et informe qu’un préavis de grève a été déposé nationalement qui couvre l’ensemble des personnels de l’éducation.

Extrait du préavis national de la CGT

Dans le cadre du « Ségur de la santé » et à l’occasion de cette journée nationale d’action de notre champ professionnel, les salarié·e·s des secteurs du public et du privé se mobiliseront ce 30 juin
pour :
– La suppression de la taxe sur les salaires ;
– Le financement de la protection sociale qui répond aux besoins de santé de la population ;
– La reconnaissance de la pénibilité des métiers de la santé, traduit par la catégorie active dans la Fonction publique hospitalière, étendue aux collègues du secteur privé ;
– L’égalité d’accès, d’accueil et de prise en charge de qualité pour la population sur tout le territoire ;
– La reconnaissance et la revalorisation générale des carrières médicales et non médicales, notamment en début de carrière se traduisant par une augmentation salariale ;
– Le recrutement immédiat de professionnel·le·s supplémentaires et plan de formation pluridisciplinaire ;
– L’arrêt des fermetures de services, d’établissements et des réouvertures de lits, partout où cela est nécessaire ;
– Hausse des salaires et fin des inégalités femme/homme ;
– Prise en compte des années d’études ;
– Une gouvernance des hôpitaux, des établissements plus ouvertes aux professionnel·le·s, aux personnels et aux usagè·re·s