Rassemblement pour dénoncer les suppressions de postes à la rentrée 2021

À l'appel de l'intersyndicale Snes-Fsu, Snep-Fsu, Snuep-fsu, Cgt-educ, Unsa, sgen-Cfdt et Fnec-Fo, une cinquantaine d'enseignants du second degré se sont rassemblés au Mans mercredi 11 mars devant la direction des services académiques de l'Éducation nationale pour dénoncer :

- les suppressions de postes en Sarthe dans le secondaire à la rentrée prochaine,

- la transformation des heures postes en heures supplémentaires qui ne seront pas toutes pourvues,

- les suppressions de classes qui augmenteront les effectifs des autres divisions,

- le recours aux précaires mal encadrés et mal formés pour pallier le manque de remplaçants.

- la casse du lycée professionnel et de l’Éducation nationale !

rassemblement 110321

A la fin des prises de paroles, les enseignants se sont rendus en cortège devant le lycée Touchard pour protester contre les initiatives de certains chefs d’établissement de lycées sarthois qui se permettent d’organiser des réunions pédagogiques ou des conseils de classe à plus de 6 personnes au mépris du protocole sanitaire.