Mutations : vous pouvez compter sur le SNES-FSU

Les résultats du mouvement inter-académique sont imminents. La saisie des vœux s’engagera rapidement ensuite pour le mouvement intra-académique. A chacune de ces étapes, vous pouvez compter sur le SNES-FSU.

Si vous avez demandé une mutation à l’inter :
Dès le 9 mars, prenez connaissance de votre résultat sur Iprof. Plusieurs situation peuvent se présenter :

  • Vous n'avez pas satisfaction car n’obtenez pas de mutation au mouvement général ou sur un poste spécifique ou sur un poste à profil (POP) ou vous êtes affecté.e en extension au mouvement général ?
    Faites un recours et soyez conseillé.e et représenté.e par le SNES-FSU, syndicat majoritaire dans le second degré. Les élu-es et l’ensemble des militant-es du SNES-FSU ont une expertise reconnue qui vous aidera dans toutes vos démarches.

  • Vous obtenez une mutation mais...Vous obtenez une académie demandée dans un vœu autre que les vœux 1 et 2 ?
    Demandez des informations complémentaires auprès de l’administration afin d’avoir l’assurance que votre situation a bien été traitée selon les règles et faites-vous accompagner par le Snes-FSU.

  • Vous avez un doute ou vous souhaitez faire appel de votre affectation ou du barème qui vous a été attribué ?
    Contactez tout de suite les commissaires paritaires nationaux du SNES-FSU dont l’expérience permettra de vous informer au mieux.

Contactez-nous ! par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 01 40 63 28 60 (de 9 h à 17 h 30).
Dans vos mels, précisez bien vos nom, prénom et discipline ainsi qu’un numéro où vous joindre.

Vous allez demander une mutation à l’intra :
Pour obtenir les meilleurs conseils, adressez-vous à la section académique du SNES-FSU de l’académie dans laquelle vous participez.
Le SNES-FSU est le seul syndicat à connaître parfaitement les principes du mouvement et ses militant-es vous donneront un éclairage plus fin sur les postes offerts au mouvement. Par ailleurs, tous exercent dans l’académie, leur connaissance des établissements vous sera très profitable.
Des stages et des réunions d’informations (dont certaines en visio) sont organisées (calendrier sur notre site).
Tous les contacts utiles : https://nantes.snes.edu/

Salaires, mutations, situation sanitaire, conditions de travail, métier… défendre sans relâche la profession, la rassembler dans l’action, tel est le sens du syndicalisme que nous portons. Cela ne peut se faire qu’avec vous. Rejoignez le syndicat en prenant une adhésion (66 % remboursés sans condition par crédit d’impôt) : https://www.snes.edu/adherer-maintenant/

Rassemblement pour dénoncer les suppressions de postes à la rentrée 2021

À l'appel de l'intersyndicale Snes-Fsu, Snep-Fsu, Snuep-fsu, Cgt-educ, Unsa, sgen-Cfdt et Fnec-Fo, une cinquantaine d'enseignants du second degré se sont rassemblés au Mans mercredi 11 mars devant la direction des services académiques de l'Éducation nationale pour dénoncer :

- les suppressions de postes en Sarthe dans le secondaire à la rentrée prochaine,

- la transformation des heures postes en heures supplémentaires qui ne seront pas toutes pourvues,

- les suppressions de classes qui augmenteront les effectifs des autres divisions,

- le recours aux précaires mal encadrés et mal formés pour pallier le manque de remplaçants.

- la casse du lycée professionnel et de l’Éducation nationale !

rassemblement 110321

A la fin des prises de paroles, les enseignants se sont rendus en cortège devant le lycée Touchard pour protester contre les initiatives de certains chefs d’établissement de lycées sarthois qui se permettent d’organiser des réunions pédagogiques ou des conseils de classe à plus de 6 personnes au mépris du protocole sanitaire.

5 décembre : Mobilisation massive contre la réforme des retraites

18 000 dans les rues du Mans !

La mobilisation contre la réforme de retraite a été un franc succès, et le nombre de manifestant-es a atteint un niveau particulièrement élevé, rarement vu au Mans…Le matin, 400 enseignant-es, AESH, personnels de l’Education se sont retrouvé-es devant la DSDEN pour y remettre les cahiers de doléances réalisés par les enseignant-es. Des extraits y ont été lus, faisant état de la souffrance au travail vécue quotidiennement. La politique éducative de JM. Blanquer y a été notamment dénoncée de manière virulente… Puis les manifestant-es se sont rendu-es en cortège au gymnase Jean Rondeau pour se réunir en Assemblée Générale.


Les participant-es ont fait le constat de la nécessité de poursuivre le mouvement, de l’amplifier et de l’inscrire dans un calendrier rapproché. Le 10 décembre étant la date retenue par le SNES-FSU pour une journée de mobilisation, il a été décidé de poursuivre la mobilisation en ayant pour objectif de faire de cette journée un nouveau temps fort.Puis ils/elles ont rejoint le point de départ de la manifestation interprofessionnelle.

La tête de cortège a déjà atteint la Préfecture, et les manifestant-es au départ de la gare ne sont pas encore parti-es.


La délégation FSU à la banderole de tête.

Il faudra presqu’une heure pour que la queue de cortège rejoigne la place des Jacobins après l’arrivée des premier-es manifestant-es.

Après plusieurs prises de paroles (Alternatiba, Gilets Jaunes, Intersyndicale), plusieurs annonces ont été faites :

  • Vendredi 6 décembre : rassemblement à 14h parvis de la gare, suivi d’un parcours (non encore défini).
  • Samedi 7 décembre : rassemblement place de la Préfecture et manifestation en centre ville à 10h30.

Mutations Intra 2019 : réunion d’information et permanences

La réunion d’informations et les permanences pour le mouvement Intra 2019 se tiendront à la section départementale du SNES. (Résidence «Les Arcades», 29 place d’Alger, 72000 Le Mans)

1) Les permanences :

Date Horaires
Mercredi 13 mars 15 h - 18 h
Jeudi 14 mars 10 h - 12 h
Vendredi 15 mars A partir de 17 h sur RDV

Mardi 19 mars

10 h -12 h
14 h 30 - 17 h
Jeudi 21 mars 10 h - 12 h
Vendredi 22 mars 14 h - 17 h

2) La réunion d’information :

La réunion d’informations sur les mutations « Intra » aura lieu :

le mercredi 20 mars de 14 h 30 à 17 h.

La réunion sera animée par des commissaires paritaires académiques.

La place des retraités dans la société

Régulièrement  les médias, certains hommes et femmes politiques assènent l'idée que les retraités sont "des nantis, des privilégiés". Sans parler des propos méprisants du Président des riches.
On ne peut pas dire que depuis son élection la situation des retraités se soit améliorée. Bien au contraire.

QU'EN EST-IL ?

Comme ses prédécesseurs E. Macron et son gouvernement mène une politique libérale de baisse des dépenses publiques qui conduisent à des restrictions budgétaires.
La pension moyenne des 16 millions de retraités avoisine 1 300 euros,  8 millions ont moins de 1 200 euros,  2 millions vivent sous le seuil de pauvreté, 700 000 perçoivent uniquement une pension de réversion.
 
Après l'instauration de la CASA, le gel des pensions depuis 4 ans, la suppression de la 1/2 part fiscale pour les personnes seules, l'imposition de la majoration familiale, aujourd'hui c'est la poursuite de la diminution du pouvoir d'achat : "regel" des pensions, baisse de l'APL et hausse de la CSG de près de 25%. 8 millions de retraités sont concernés.

QUELLE PLACE DES RETRAITES DANS LA SOCIÉTÉ ?

Quel rôle social jouent les retraités ? Les pensions sont-elles un dû ou une aumône ? Le pouvoir d'achat est-il trop élevé ? Est-ce que tous les retraités ont accès au logement,
aux transports, à la culture, aux loisirs ? Comment les retraités sont-ils représentés dans les instances ? Quelles revendications et quelles actions mettre en œuvre ?
Quel système de retraite pour les années à venir ?
 
Afin de donner la parole aux citoyens, le collectif 72 des retraités, FSU, CGT, FO, ARAC, LSR, FGR-FP, organise un colloque :

LUNDI 6 NOVEMBRE
à partir de 18H,
salle JEAN-CARMET à ALLONNES

Entre l'accueil par Jean-Pierre Bachelot (CGT), une prise de parole du Maire d'Allonnes et une conclusion "ouverte", plusieurs thèmes seront abordés par différents intervenants et seront débattus:
 
- Images des retraités dans la société                         Yann Loyant   (FGR-FP)
- Retraite, historique, financement                              Henri Chevet  (UCR- CGT)
- Santé, dépendance                                                   Didier Hotte (UCR-FO)
- Pouvoir d'achat, pensions, revendications               Marylène Cahouet (SNES-FSU)
- Statut, représentation dans les instances                   Michel Salingue (FGR-FP)
Les débats seront animés par Damien Favre, journaliste à Radio Alpa.